La formation au métier de l’agriculture était jusque-là dévolue à trois grandes structures étatiques qui sont l’Institut Agricole de Bouaké (IAB), L’Ecole Normale Supérieure d’Agronomie (ENSA), l’Ecole Régionale d’Agriculture de Bingerville (ERASud).

Face au grand défi du millénaire qui est l’autosuffisance alimentaire, l’accent doit être mis sur la formation aux métiers de l’agriculture et leur vulgarisation pour résorber cet épineux problème.

C’est pourquoi, le groupe 2IFE/2IAE promoteur de l’entrepreneuriat agricole en Côte d’Ivoire a crée cet institut pour contribuer à la formation et à l’insertion des techniciens supérieurs et agents d’exécutions capables de relever le défi du moment.

Ces techniciens sont capables de :

* Volet Production Végétale

– Maîtriser les techniques culturales

– Diagnostiquer les maladies des plantes et proposer des méthodes de lutte

– Gérer une exploitation agricole

– Encadrer les populations rurales

– Concevoir et réaliser des projets agricoles

-Favoriser l’entrepreneuriat agricole

 

* Volet Production Animale

– Concevoir l’implantation d’un élevage

– Gérer une ferme de production animale

– Fabriquer et commercialiser des aliments d’animaux

– Concevoir et réaliser des projets de ferme

– Encadrer les populations rurales

– Favoriser l’entrepreneuriat agricole

                                                                                       Ecole  

– En production végétale, les apprenants reçoivent des cours théoriques d’initiation approfondis assortis de TD sur les techniques culturales, l’étude des sols, les techniques de traitement des plantes (phytopathologie), de défense des cultures, de fertilisation leur permettant de maîtriser les différentes sortes de cultures.

– En production animale, les apprenants reçoivent des cours théoriques approfondis en technique d’élevage (cuniculture, aviculture, boviculture, oviculture), santé animale, pharmacie vétérinaire, en zootechnie générale et en biologie animale.

                                                                      Champs d’expérimentation

Les apprenants vont mettre en pratique sur le terrain, les cours théoriques dans les domaines cités ci-haut (maîtrise du piquetage, la confection des planches, les techniques de repiquage, les dosages et traitements, l’installation et le suivi des pépinières, la gestion d’une exploitation agricole, l’identification des maladies des plantes par des symptômes visibles ou invisibles.)

                                                                                            Ferme

Les apprenants vont mettre en pratique les cours théoriques dans les domaines cités ci-haut (maîtrise des différents types d’élevage, gestion d’une ferme, de la reproduction animale, de la composition des aliments du bétail, de la pathologie animale, de la commercialisation et la distribution des produits d’élevage.)

Si le succès de ce pays repose sur l’agriculture, il est impératif de faire du métier d’agriculteur, une véritable profession à laquelle les jeunes seront préparés aux formations techniques appropriées en vue de moderniser les exploitations agricoles au plan technique et assurer une gestion rationnelle des intrants ainsi que le matériel génétique sélectionné; gage d’une solution durable au problème de l’autosuffisance alimentaire et de l’insertion socio-professionnelle des jeunes en proie au chômage.